managementhebdo

​Les managers de la City estiment être trop payés



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 22 Avril 2016 - 13:27

La question de la différence de salaire entre les PDG et les employés, et surtout le problème des salaires trop élevés de certains PDG, continue de faire couler de l'encre. Pour y voir plus clair, en septembre 2015, l'Investment Association britannique a mis en place un groupe d'étude. Composé de grands PDG de la City, l'Executive Remuneration Working Group s'est chargé de faire le point sur les salaires et rémunérations des PDG londoniens. Il a admis jeudi 21 avril 2016 qu'il y a un problème.


cc/pixabay/NadinLisa
cc/pixabay/NadinLisa
Selon la première version du rapport de ce nouveau groupe d'étude dirigé par Nigel Wilson, PDG de l'assureur Legal&General, et composé de plusieurs PDG de la City, il y aurait clairement un problème : la rémunération des dirigeants ne serait pas en phase avec les résultats des entreprises ; le journal Times, qui a pu le consulter, rapporte les éléments clés de cette nouvelle vision du salaire.

Non seulement le groupe d'étude estime que ces salaires ont entraîné "un mauvais alignement des intérêts entre les PDG, les actionnaires et les entreprises" mais, surtout, qu'ils ont augmenté alors même que les résultats n'étaient pas au rendez-vous. Tandis que la Bourse de Londres est au même niveau qu'il y a 18 ans et "10 % moins élevée qu'au moment de son maximum", les salaires des dirigeants "ont triplé".

Le résultat en a été une augmentation de la différence entre le salaire moyen des employés et celui des dirigeants, ce qui n'aide pas les entreprises car il crée un sentiment d'injustice.

Il semblerait que ce rapport commence à faire du bruit : plusieurs PDG en ont soutenu les résultats tandis que la question du salaire devient de plus en plus centrale et que plusieurs groupes d'investisseurs ont refusé, lors de votes en Assemblée Générale, les augmentations de plusieurs PDG dont celui de British Petroleum ou encore AGM.




Dans la même rubrique :
< >