managementhebdo

Le salaire : principal critère d’attractivité d’un poste pour les cadres



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 21 Mars 2014 - 09:21

La catégorie socio-professionnelle des cadres continue de mettre un point d’honneur à la question du salaire puisque celui-ci est le critère le plus évoqué pour définir l’emploi idéal. L’ambiance du lieu de travail ou encore l’utilité de la mission qui leur est donnée semblent donc être moins importants, mais les cadres restent réalistes concernant la situation économique de la France et de leur entreprise.


cc/flickr/bsdfm
cc/flickr/bsdfm
Selon baromètre Cadremploi réalisé par l’institut Ifop, près de quatre cadres sur dix (39%) estiment que la rémunération est le critère le plus important dans l’attractivité d’un poste. Le job idéal semble donc, pour cette catégorie socio-professionnelle, avant tout une question d’argent puisque l’intérêt des missions qui leurs sont confiées est un critère moindre. De même, l’ambiance au bureau semble accessoire et n’entre que très peu en compte dans la définition du travail idéal.

Toutefois, malgré l’importance du salaire, plus d ‘un cadre sur deux (55%) aurait décidé de ne pas demander d’augmentation de salaire cette année selon le sondage Cadremploi. Pour 20% des interviewés, cette décision découle du contexte économique difficile en France qui laisse peu de marges aux entreprises.

Mais il s’agit également d’un choix de sûreté alors que la tendance des entreprises est à la réduction des coûts. Demander une augmentation pourrait être un argument en mesure de se mettre son patron à dos.

L’augmentation des salaires des cadres n’est d’ailleurs pas d’actualité dans les entreprises puisqu’en 2014 seuls 20% ont obtenu une augmentation dont la moyenne est en baisse à 5,7% de leur salaire (contre 7,2% en janvier 2013 et 6,8% en janvier 2012). Près d’un cadre sur deux (47%) est conscient que son salaire ne va pas évoluer cette année.




Dans la même rubrique :
< >