managementhebdo

Jean-Charles Naouri (Casino) prévoit un doublement de son salaire



Vendredi 8 Avril 2022 - 08:15

Une petite polémique frappe le distributeur Casino : son PDG, Jean-Charles Naouri, également actionnaire majoritaire, aurait l’intention de demander un doublement de son salaire en plus d’un nouveau mandat. Une information qui passe mal auprès des syndicats alors que le pouvoir d’achat des salariés est en baisse sur fond d’inflation élevée en France.


Un salaire doublé pour Jean-Charles Naouri ?

Pixabay/Pedrosa_picture
Pixabay/Pedrosa_picture
En 2021, Jean-Charles Naouri n’aura touché que 480.000 euros brut de salaire net, ainsi qu’une part variable d’environ 100.000 euros… ce qui en fait un des PDG les moins bien payés dans le secteur. La rémunération, basse, avait été décidée en 2013, mais il semblerait que le PDG ait l’intention de réaliser un rattrapage.

Selon les documents publiés auprès de l’Autorité des marchés financiers le 31 mars 2022, lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires, Jean-Charles Naouri aurait l’intention de demander un renouvellement de son mandat à la tête du groupe. Un renouvellement qui s’accompagnerait donc d’une rémunération de 825.000 euros brut par an, près du double de celle de 2021.

La décision sera prise lors de l’AG, prévue le 10 mai 2022, mais il ne devrait pas y avoir de surprise : Jean-Charles Naouri est actionnaire à 51% du groupe Casino qu’il dirige, au travers de la holding Rallye.

Les syndicats montent au créneau

Sans surprise, une telle annonce a fait grincer des dents aux syndicats du groupe Casino, notamment du fait des résultats loin d’être excellents du distributeur en 2021. Mais, surtout, car les négociations salariales pour 2022 n’auront finalement donné lieu qu’à des augmentations de salaire de 3% au maximum, ce qui est loin d’être suffisant pour compenser l’inflation. Cette dernière a atteint 4,5% en mars 2022 selon l’Insee, et pourrait encore grimper.

Les actionnaires risquent également de prendre mal la décision de Jean-Charles Naouri : l’augmentation de son salaire brut est annoncée alors qu’aucun dividende n’a été versé en 2021 ni ne sera versé en 2022.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >