managementhebdo

L’investissement de Softbank dans Uber rapport à Kalanick plus d’un milliard



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 19 Janvier 2018 - 15:26

L’ancien PDG et fondateur du leader du secteur des VTC dans le monde, Uber, commence l’année 2018 avec un gain faramineux. Écarté de la tête d’Uber après des propos problématiques et divers scandales qui ont ébranlé le management de la start-up, il va bénéficier d’une forte plus-value à la suite d’un investissement majeur dans la start-up par


cc/pixabay
cc/pixabay
La banque japonaise Softbank a annoncé un investissement qui devrait permettre à Uber de survenir à ses besoins financiers encore plusieurs années alors que la start-up n’est toujours pas rentable. Softbank devrait investir 9,3 milliards de dollars dans le capital d’Uber ce qui devrait faire passer la capitalisation de l’entreprise au-delà de la barre des 80 milliards de dollars. Sa valeur exacte est difficile à définir puisque l’entreprise n’est pas cotée en Bourse et qu’elle communique peu.

D’ailleurs, selon certaines rumeurs, l’accord de Softbank ne valoriserait l’entreprise qu’à 48 milliards de dollars contre 68,5 milliards précédemment supposés. Il faudra attendre qu’Uber rentre en Bourse, projet qu’elle a de longue date, pour avoir une capitalisation précise.

Travis Kalanick, de son côté, devrait remporter la coquette somme de 1,4 milliards de dollars à la suite de cet accord avec Softbank. Le milliardaire devrait donc voir sa fortune grimper à un peu plus de 6 milliards de dollars, soit son niveau de début 2017 selon Bloomberg.

Travis Kalanick devrait toutefois vendre près de 29 % de ses actions Uber à Softbank ce qui confirme sa sortie de l’entreprise déjà entamée en 2017 lorsqu’il a été remplacé au poste de PDG par Dasha Khosrowshahi. Softbank devrait acquérir deux sièges au conseil d’administration d’Uber qui passe de 11 à 17 personnes.