managementhebdo

Ecart de salaire entre patrons et employés : les USA à la première place



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 29 Décembre 2017 - 08:56

La question des salaires des grands patrons, jugés souvent très élevés, est une nouvelle fois sur le devant de la scène en cette fin d’année 2017. Bloomberg a publié, le 28 décembre 2017, le classement des pays où l’écart de salaire entre les patrons et leurs employés est le plus élevé. Les Etats-Unis remportent la palme dans le domaine.


Aux Etats-Unis, selon les données analysées par Bloomberg qui s’est intéressée aux plus grosses capitalisations du monde, un patron d’une grande entreprise gagne en moyenne 14,25 millions de dollars par an. Un montant très élevé surtout comparé au salaire moyen de ses salariés qui n’atteint que 53 820 dollars par an. Un patron américain, en moyenne, touche donc 265 fois plus que son salariés moyen, un record dans le monde.

L’Inde et le Royaume-Uni, avec un écart de salaire entre patron et salariés de plus de 200 fois, arrivent à la deuxième et troisième place du classement respectivement et ce même si un patron indien, au final, ne touche en moyenne que 1,46 million de dollars, moins qu’un patron français par exemple.

La France, d'‘ailleurs, se trouve à la 15ème place de ce classement : les patrons du Cac40 touchent en moyenne un salaire annuel de 2,75 millions de dollars, soit 2,3 millions d’euros. Un salaire qui est 70 fois plus élevé que le salaire moyen de ses salariés et, surtout, 127 fois supérieur au SMIC annuel qui entrera en vigueur en 2018.

Les patrons qui, comparés à leurs employés, gagnent le moins se trouvent au nord de l’Europe, en Norvège. Avec un salaire moyen de 1,28 million de dollars, les patrons norvégiens ne touchent que 20 fois plus que la moyenne de leurs salariés.