managementhebdo

​Fusion Lafarge-Holcim : Eric Olsen prendra la tête du géant



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 10 Avril 2015 - 14:41

La fusion entre les deux cimentiers européens, le groupe français Lafarge et le géant suisse Holcim aura bien lieu. Les actionnaires ont enfin trouvé un terrain d'entente concernant le futur PDG du géant du ciment, dernier point problématique avant le feu vert pour la fusion. Ce sera finalement l'américain Eric Olsen, 51 ans, qui prendra la tête de la nouvelle entité dont le nom devrait être LafargeHolcim. Pour le plus grand plaisir du cimentier Français.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Après de longues négociations et divers changements la fusion entre Lafarge et Holcim peut aller de l'avant et être enfin terminée : seul manquait le nom du PDG du nouveau groupe. LE choix s'est porté sur Eric Olsen, directeur général adjoint de Lafarge. C'est Bruno Lafont, PDG de Lafarge, qui a poussé ce profil alors qu'à un moment il comptait lui-même prendre la tête du géant. Face au refus d'Holcim, il aura dû se plier.

Il faut dire qu'Eric Olsen avait tout pour plaire : directeur de ressources humaines de Lafarge de 2007 à 2013, il avait réussi la gestion de l'intégration des 10 000 salariés de l'Egyptien Orascom lors de son rachat par Lafarge. Une fusion, il devrait donc être en mesure de la gérer.

Même si la fusion en question est bien plus importante : le groupe LafargeHolcim devrait représenter 115 000 salariés et un chiffre d'affaires de 27 milliards d'euros.

La nomination d'Eric Olsen s'est faite aussi grâce à son tempérament plus calme et docile, très différent de celui de Bruno Lafont qui avait fini par énerver les actionnaires d'Holcim... ce qui a risqué de faire capoter la fusion.

Dernière barrière avant la nomination et la fusion : la validation du projet et du nom du nouveau PDG par les actionnaires lors de l'Assemblée Générale prévue pour le 8 mai 2015.
 




Dans la même rubrique :
< >