managementhebdo

Près d’un salarié français sur dix à un taux de détresse psychologique élevé



Vendredi 22 Octobre 2021 - 16:12

38% des salariés français sont en détresse psychologique, malgré une baisse de 6 points depuis mai 2021, cela reste un niveau élevé. Parmi eux, 12% ont un taux de détresse psychologique élevé.


Un nombre de burn-out élevé

Gerd Altmann /Pixabay
Gerd Altmann /Pixabay
D’après le baromètre de la santé psychologique des salariés en période de crise réalisé par OpinionWay pour Empreinte Humaine, les salariés français les plus touchés par la détresse psychologique sont les femmes, dont 44% sont en détresse psychologique. Un tiers des salariés français hommes sont également concernés. Les salariés de moins de 39 ans sont les plus touchés par la détresse psychologique, avec la moitié d’entre eux qui sont concernés.

Selon le Baromètre, « il semble que la rentrée et l’arrêt du télétravail contraint a eu un impact significatif pour la santé psychologique des managers ». Un tiers des salariés français sont en dépression nécessitant un traitement et près de 2.550.000 de salariés sont en burn-out sévère. C’est 2,7 fois plus qu’en mai 2020.

La sécurité psychosociale a un effet positif pour la santé mentale des salariés

36% des salariés déclarent que la direction démontre sa préoccupation pour la prévention du stress, soit 7 points de plus qu’en mai 2021. 37% disent que la direction considère que la santé psychologique est aussi importante que la productivité et 43% estiment qu’il y a un bon niveau de communication et d’information. 82% des salariés veulent que les politiques de Qualité de Vie au Travail évoluent après la crise de Covid19.

39% des salariés sont en télétravail hybride, c’est-à-dire qu’ils alternent entre télétravail et présence au bureau. 10% des salariés voudraient pouvoir télétravailler mais ne le peuvent pas car leur management ou leur organisation ne l'acceptent pas. Pour 80% des salariés, leur management leur fait confiance en télétravail. 60% estiment que les règles de télétravail sont équitables.


Paul Laurent


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Novembre 2021 - 10:59 5e vague de Covid-19 : le retour du télétravail ?