managementhebdo

Grande démission : 32% des Français pensent à quitter leur emploi



Vendredi 6 Mai 2022 - 08:34

UiPath, entreprise spécialisée dans l’automatisation des tâches, a dévoilé le 5 mai 2022 sa troisième enquête annuelle Office Worker Survey, menée auprès de plus de 5.000 employés de bureau dans le monde. Pour cette année 2022, c’est la tendance de la grande démission qui inquiète : le manque de main d’oeuvre fait peser la charge de travail sur les employés restants.


En France, la grande démission pourrait toucher un salarié sur trois

Pixabay/Engin_Akyurt
Pixabay/Engin_Akyurt
Alors qu’aux États-Unis la Grande démission est en train de faire des ravages dans le monde du travail, la France semble épargnée. Une situation de sursis qui pourrait changer : selon UiPath, 32% des employés de bureau français réfléchiraient à quitter leur emploi pour un nouveau poste sous six mois, soit avant la fin de l’année 2022. 25% seraient même activement en train de chercher un nouvel emploi.

Plusieurs raisons sont évoquées, mais c’est l’épuisement qui ressort majoritairement : 95% des interrogés déclarent être épuisés en fin de journée au moins une fois par semaine. En cause, des tâches répétitives : 42% parlent des réponses aux e-mails, 35% de la programmation de réunions et d’appels, 34% de la création d’ensembles de données et leur saisie.

Une surcharge de travail qui pèse et qui pourrait augmenter

Selon UiPath, la Grande démission ainsi que le manque de personnel commencent à peser lourdement sur les employés français. 84% déclarent avoir dû prendre en charge des tâches (jusqu’à six différentes) qui n’étaient pas de leur ressort. De quoi finalement rendre leur mission incompréhensible : 56% des interrogés n’arrivent plus à la définir.

Or, selon les salariés interrogés par UiPath, l’automatisation de certaines tâches pourrait les soulager et ils sont même 87% à déclarer qu’elle améliorerait leurs performances. Gain de temps, concentration sur des tâches plus importantes ou plus créatives sont évoquées pour expliquer les raisons de cette amélioration de performances supposée.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 14:16 La prime carburant est doublée et élargie