managementhebdo

Embauches de cadres en 2018 : les jeunes diplômés à l’honneur



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 16 Février 2018 - 13:36

La situation économique en France reprenant des couleurs avec une prévision de croissance de 1,9 % pour 2018, les entreprises peuvent relancer les embauches. Les cadres, notamment, seront particulièrement prisés selon une étude menée par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec). Et les jeunes diplômés seront à l’honneur ce qui ne manquera pas de redonner espoir à la nouvelle génération.


D’une manière générale, selon l’étude de l’Apec publiée en février 2018, les entreprises ont prévu d’embaucher massivement des cadres : entre 248 000 et 271 000 postes seront offerts à cette catégorie socio-professionnelle. Mais les entreprises n’ayant pas encore retrouvé les fonds pour embaucher des cadres seniors, avec plus d’expérience mais également des prétentions salariales plus élevées, les entreprises devraient se tourner vers les juniors.

En effet,s i la hausse des recrutements prévus est de 9 % entre 2017 et 2018, ce qui va intéresser les jeunes diplômés c’est surtout la part des juniors dans cette année de recrutements. Elle devrait atteindre 135 000 postes pour les profils entre 0 et 5 ans d’expérience. Selon l’Apec, très précisément, les profils les plus recherchés concerneront les cadres ayant entre 1 et 5 ans d’expérience : 31 % des postes.

Mais les très jeunes diplômés, avec moins d’un an d’expérience, devraient capter près de 20 % des postes tandis que les cadres ayant entre 6 et 10 ans d’expérience capteraient 26 % des offres d’emploi. L’Apec se dit donc confiante pour l’emploi des cadres en 2018. Une bonne nouvelle pour une catégorie socio-professionnelle qui a subit de plein fouet la crise économique de 2008.

Du côté des secteurs, l’informatique est toujours la plus prisée pour les jeunes diplômés avec plus de 16 000 embauches, tout comme l’ingénierie, la recherche et développement ou encore le conseil et l’audit.