managementhebdo

​Nouveau record de chômeurs en août 2015



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 25 Septembre 2015 - 14:36

Ça n'a probablement étonné personne sauf le gouvernement lui-même mais lors de la publication des chiffres du chômage pour le mois d'août 2015 l'Insee a révélé que le nombre de chômeurs en France est de nouveau en hausse. Une forte hausse qui permet au chômage et au gouvernement de battre un nouveau record d'inscrits à Pôle Emploi.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
La nouvelle ministre du Travail Myriam El Khomri n'aura pas été épargnée pour la première publication des chiffres du chômage depuis sa nomination. Le chômage en août est reparti à la hausse. Une forte hausse que la France n'avait pas connue depuis avril 2015 : +0,6% d'inscrits à Pôle Emploi.

Cela représente tout de même 20 600 chômeurs de plus dans le pays alors que le gouvernement, par la voix de Manuel Valls, continue d'y croire. Toutefois cette hausse n'est pas du tout étonnante au vu de la période de l'année à laquelle elle survient.

En juillet, en effet, nombre de personnes ont pu trouver une "job d'été" mais cette période étant terminée ils se sont probablement réinscrits à Pôle Emploi en août 2015. En ce sens on devrait également voir une hausse du chômage pour le mois de septembre 2015 (avec l'inscription de ceux qui ont travaillé en août ou juillet-août).

De plus il y a également les jeunes diplômés ayant terminé leurs études en juin qui se sont inscrits sur les listes après avoir profité de leurs vacances.

Quoi qu'il en soit, désormais en Franc on compte 3,57 millions de chômeurs de catégorie A en France métropolitaine en hausse de 4,6% sur un an.

En ajoutant les catégories B et C, soit les chômeurs avec une petite activité, le nombre de demandeurs d'emplois en Hexagone atteint le nombre record de 5,42 millions de personnes. Comme toujours les séniors et les chômeurs de longue durée sont les plus touchés par les hausses (respectivement +1,4% et +1,2%).




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 14:16 La prime carburant est doublée et élargie