managementhebdo

Titres-restaurant : encore des changements pour la rentrée 2022



Vendredi 5 Août 2022 - 11:15

L’adoption définitive, ce début août 2022, de la loi sur le pouvoir d’achat et de la loi de finances rectificative apporte de nombreux changements pour les salariés. Parmi ceux-ci, l’un des plus importants est sans aucun doute la nouvelle évolution dans l’usage des titres-restaurant qui entrera en vigueur dès la rentrée 2022.


Les titres-restaurant autorisés pour faire ses courses

Afin d’améliorer le budget du quotidien des Français, le gouvernement a définitivement validé le principe d’élargir l’assiette des produits qu’il est possible d’acheter dans la grande distribution avec des titres-restaurant. Un changement de taille : il n’est normalement possible d’acheter que des produits qui sont censés remplacer un repas « sur le pouce ».

Dès la rentrée, la date précise d’entrée en vigueur de la mesure n’étant pas encore connue car le décret n’est pas paru, les Français bénéficiaires des titres-restaurant pourront ainsi acheter toutes les denrées alimentaires en grande surface en payant par ce biais. Pour certains, cela leur rappellera le début des années 2010 lorsque la grande distribution était peu regardante sur les produits achetés, malgré l’interdiction. Ce qui avait par ailleurs conduit le gouvernement à serrer la vis à ce sujet, les dérives ayant été trop nombreuses.

Un plafond plus élevé pour le paiement journalier

Autre mesure annoncée, dans la lignée de la première : un relèvement du plafond de paiement journalier. Ce sera le troisième changement de plafond en moins de trois ans : le plafond avait été doublé après le premier confinement de 2020, mesure prolongée jusqu’à début juillet 2022 lorsqu’il était retombé à 19 euros par jour.

À la rentrée 2022, le plafond de paiement sera porté à 25 euros par jour. Une mesure demandée par le secteur de la restauration et dont il n’est toutefois pas clair si elle s’appliquera également pour les dépenses en grande distribution ou si, dans ce dernier cas, le plafond restera fixé à 19 euros.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 14:16 La prime carburant est doublée et élargie