managementhebdo

Recrutement : les entreprises à la peine, la Banque de France inquiète



Vendredi 16 Juillet 2021 - 08:13

Jeudi 15 juillet 2021, le gouvernement a relevé sa prévision de croissance pour la France en 2021 et table désormais sur 6%. La Banque de France, de son côté, est relativement alignée sur cette prévision, tablant sur 5,75%, mais a soulevé le même jour des inquiétudes pour la reprise. Et elles ne sont pas liées au variant Delta du Sars-CoV-2, bien qu’il soit dans tous les esprits.


Le recrutement est une plus grande menace que le variant

Pixabay/Tumisu
Pixabay/Tumisu
Si tous les yeux sont rivés sur l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 en France, pour François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France invité de FranceInfo le 15 juillet 2021, ce n’est pas le principal risque pour l’économie. « La principale menace sur la reprise nous semble être les difficultés de recrutement des entreprises », a-t-il déclaré. Car sans employés, difficile de relancer la production et l’économie ; or, selon le gouverneur de la Banque de France, les entreprises sont nombreuses à avoir du mal à recruter.

« Les entreprises que nous interrogeons déclarent à la Banque de France qu’il y a 44% d’entre elles qui ont déjà des difficultés de recrutement, alors qu’on est au tout début de cette reprise. »

Les problèmes de recrutement sont des problèmes structurels

Malheureusement, l’analyse que fait François Villeroy de Galhau du problème du recrutement en France ne laisse pas penser que la situation sera résolue en peu de temps : « on retrouve ce qui est la principale difficulté française, c’est l’insuffisance de l’offre de travail disponible ». Pour lui, il faudrait une réforme qui permette d’augmenter « cette offre de travail en quantité et en qualité », a-t-il précise sur FranceInfo.

De plus, les entreprises font face à des problèmes liés aux compétences : « les compétences qui sont là ne sont pas forcément celles dont les entreprises ont besoin », estime la Banque de France.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Novembre 2021 - 10:59 5e vague de Covid-19 : le retour du télétravail ?