managementhebdo

​Légère hausse du climat des affaires en août 2015



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 28 Août 2015 - 15:31

La crise serait-elle en train de réellement passer ? Alors que la croissance en France ne revient pas encore malgré des prévisions optimistes du gouvernement qui table sur plus de 1% de croissance pour 2015, le climat des affaires s'améliore un peu au mois d'août 2015. De quoi le porter au niveau de 2011 mais pas encore au niveau d'avant-crise.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
C'est une hausse générale que semble connaître le climat des affaires en France en aout 2015 et qui fait dire à Michel Sapin, ministre des Finances, que "la reprise se diffuse dans l'économie". Selon l'Insee il s'établit, tous secteurs confondus, à 100 points, contre 99 points auparavant. Un niveau jamais égalé depuis l'été 2011 précise l'Institut lors de la publication de ces chiffres jeudi 27 août 2015.

Une légère amélioration a été enregistrée aussi dans l'industrie où le moral des chefs d'entreprise a atteint 103 points contre 102 en juillet 2015. Il reste plus élevé que la moyenne de long terme de 100 points.

"Les enquêtes auprès des chefs d'entreprises publiées ce matin témoignent d'une poursuite de la reprise: le climat des affaires est au plus haut depuis 4 ans et la reprise se diffuse dans l'économie" a déclaré le ministre des Finances qui s'est félicité de ces chiffres.

Toutefois, les indices PMI pour le mois d'août 2015, publiés le 21 août 2015, semblent contredire ce regain de confiance puisqu'ils baissent de 51,5 à 51,3 en un mois. Des chiffres contradictoires qui toutefois s'expliquent par une absence de pertinence des indices PMI. C'est une note du Trésor de 2014 qui le dit estimant que le sondage de l'Insee est plus performant depuis la mi-2012.

De toute manière seul le futur confirmera l'une ou l'autre thèse, mais il y a de quoi espérer que la crise soit enfin passée.