managementhebdo

Un salaire est multiplié par 1,7 en moyenne au cours d’une carrière



Jeudi 6 Décembre 2018 - 23:14

En moyenne, un salarié français peut espérer voir sa rémunération se multiplier par 1,7 au cours de sa carrière professionnelle. Néanmoins, le résultat obtenu par France Stratégie cache de fortes disparités.


Un salaire est multiplié par 1,7 en moyenne au cours d’une carrière
Les économistes de France Stratégie se sont penchés sur la progression des salaires au sein de huit générations de salariés nés entre 1935 et 1974. Ils ont pu déterminer que le salaire net augmentait bien avec l’âge… mais que le salaire relatif a plutôt tendance à stagner. Il convient ici de souligner que si le salaire net représente bien sûr la rémunération après cotisations sociales, CSG et RDS, le salaire relatif se mesure par rapport au salaire moyen calculé au sein d’une génération.

Cette tendance s’explique majoritairement avec trois raisons. D’une part, le diplôme n’est plus un moyen d’obtenir un salaire plus élevé : beaucoup de salariés sont en effet diplômés de l’enseignement supérieur, ce qui a un effet lissant sur les prétentions salariales. L’arrivée massive des femmes sur le marché du travail ces dernières décennies est également un facteur qui tend à faire baisser la moyenne des salaires, pour une mauvaise raison : la rémunération des femmes est souvent plus basse que celle des hommes…

Enfin, l’introduction du smic ainsi que ses revalorisations annuelles (au moins de l’inflation) ont permis aux salaires les plus bas d’augmenter. Tous ces facteurs pris en compte font qu’un salarié peut espérer une hausse de son salaire de 1,7 au long de sa carrière. Il aura 30 ans quand il atteindra ce salaire moyen, qui sera de 20% plus élevé quand il aura 65 ans. Autre enseignement de cette étude, les salaires des plus diplômés augmentent jusqu’à l’âge de 62 ans, quand ceux des moins diplômés s’arrêtent de progresser dès 54 ans.



Tags : salaires

Dans la même rubrique :
< >