managementhebdo

Pas de 100% télétravail chez Apple dès septembre 2021



Vendredi 4 Juin 2021 - 08:46

La pandémie de Covid-19 a bousculé sensiblement l’organisation du travail dans le monde, tout particulièrement pour les salariés effectuant des tâches dématérialisables. Alors que la crise sanitaire se dirige vers une résolution, la suite des événements n’est pas homogène. Chez les GAFA, Apple semble attaché au présentiel.


Les salariés Apple reviendront sur site dès septembre 2021

Pixabay/Free-Photos
Pixabay/Free-Photos
Dans un mail interne, que The Verge a pu consulter, Tim Cook, patron d’Apple, a dévoilé la future organisation du travail du groupe de Cupertino. Contrairement à d’autres GAFAM, notamment Google ou Microsoft, qui ont annoncé que le télétravail à 100% sera possible pour certains employés sous conditions, Apple se dirigerait plutôt vers une organisation hybride.

« Il y a eu quelque chose d’essentiel qui manquait durant la dernière année : chacun d’entre nous », écrit le PDG d’Apple dans son mail. Le télétravail à 100% ne sera donc pas une option pour les salariés du groupe, et ce à partir de septembre 2021. Tous seront concernés par un retour au bureau au moins trois jours par semaine, les lundis, mardis et jeudis.

Deux semaines de télétravail par an autorisées

Selon les tâches à effectuer au sein d’Apple, certains salariés pourraient même être obligés de revenir au bureau quatre voire cinq jours par semaine, a précise Tim Cook. Toutefois, le groupe va ouvrir la possibilité pour ses employés d’opter pour deux semaines entières de télétravail une fois par an « pour être plus proche de sa famille et de ses proches, changer de lieu, gérer un voyage inattendu ou toute autre raison ».

L’annonce de la nouvelle organisation du travail chez Apple tranche néanmoins avec celles des autres groupes de la tech. Les annonces les plus radicales restent toutefois celles de Facebook et Twitter qui ont annoncé le télétravail à 100% dès la mi-2020.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >