managementhebdo

Gap : 230 magasins fermeront ces deux prochaines années



Vendredi 1 Mars 2019 - 10:01

L'entreprise de textile américaine Gap a annoncé son intention de fermer 230 magasins dans le monde. Le but est de stopper l'hémorragie et faire des économies : son manque à gagner est en effet de 625 millions de dollars (550 millions d'euros) en termes de ventes. Seul chiffre non communiqué : le nombre d'emplois impactés.


Gap va fermer 230 magasins dans le monde

La concurrence est énorme dans le secteur du textile. Pour preuve, le groupe américain Gap a annoncé jeudi 28 février une vaste restructuration comprenant sa scission en deux entreprises distinctes et cotées séparément en Bourse et envisage de renommer la maison mère. D'ici 2020, la marque low cost Old Navy deviendra ainsi une entité juridique à part, avec un siège à San Francisco. Le reste des griffes (Gap, Banana Republic, Athleta, Intermix et Hill City) resteront sous le même toit, au sein d'une société nommée temporairement "Newco".

En outre, Gap va également fermer 230 magasins à travers le monde, soit 6,3% de son portefeuille total dans les deux prochaines années, pour faire des économies, a-t-il annoncé dans un communiqué. Et pour cause, l'entreprise a pris du retard dans le commerce en ligne et pâtit de la concurrence de deux autres grands groupes, H&M et Zara.

Gap veut économiser 90 millions de dollars

Reste a savoir combien d'emplois vont être impactés : pour rappel la société est présente dans une quarantaine de pays à travers le globe. Gap n'a pas encore révélé le nombre de postes affectés par cette restructuration ni les régions concernées. Elle a en revanche annoncé comme explication à ces fermetures de sites son manque à gagner de 625 millions de dollars (550 millions d'euros) en termes de ventes. Au final, l'objectif du groupe est d'économiser 90 millions de dollars (79 millions d'euros) par an.


Marie-Eve Wilson-Jamin


Dans la même rubrique :
< >