managementhebdo

60% des salariés qui changeront d’emploi en 2021 souhaitent se reconvertir professionnellement



Mardi 27 Juillet 2021 - 08:17

Parmi les salariés qui souhaitent changer de travail en 2021, 60% souhaitent opérer une reconversion professionnelle, et 72% souhaitent même changer de secteur d’activité, nous apprend un sondage Opinionway pour l’agence de recrutement Bruce.


Les jeunes sont particulièrement nombreux à changer de travail

L’épidémie de Covid-19 a poussé les salariés à remettre beaucoup de choses en question, y compris leur emploi actuel. Un sondage Opinionway pour l’agence de recrutement Bruce nous apprend aujourd’hui que 32% des salariés français ont l’intention de changer de travail au cours des douze prochains mois. Parmi eux, 60% souhaitent se reconvertir professionnellement, et 72% souhaitent même changer de secteur d’activité. Ces candidats à la démission sont également nombreux (78%) à souhaiter trouver un travail qui ait plus de sens : ils sont d’ailleurs 67% à affirmer que depuis le début de la crise sanitaire, leur travail a moins de sens pour eux.

Les mouvements sont d’ailleurs déjà en œuvre sur le marché du travail. Le même sondage nous apprend qu’au cours des douze derniers mois, 12% des salariés ont changé de travail. Parmi ces personnes, 17% ont même changé d'emploi deux fois au cours des douze derniers mois. Les jeunes sont particulièrement nombreux à avoir changé de travail : cela a été le cas pour 29% des 18-24 ans. Le pourcentage de femmes ayant changé d’emploi est également plus élevé par rapport à la moyenne (16%).

8 employeurs sur 10 déclarent avoir dû adapter leurs méthodes de recrutement

Face à cette fuite de talents, les employeurs non plus ne sont pas en reste. Au cours des douze derniers mois, ils ont été nombreux à avoir procédé à au moins un recrutement. De plus, 24% des employeurs ont même recruté au moins cinq personnes au cours de cette période.

Et les recrutements devraient se poursuivre. Le même sondage nous apprend que 87% des employeurs ont l'intention de recruter au cours des douze prochains mois. Et ils se montrent créatifs : 82% d’entre eux déclarent avoir dû adapter leurs méthodes de recrutement.

Le sondage « Recrutement et crise sanitaire, analyse des transformations du secteur » a été réalisé par OpinionWay pour le compte de Bruce sur un échantillon national de 1.030 salariés et 203 dirigeants, DRH et RRH du secteur privé.


Anton Kunin


Dans la même rubrique :
< >