managementhebdo

1 entreprise sur 4 a renoncé à recruter un cadre, faute de candidatures



Mardi 25 Janvier 2022 - 08:40

Un quart des entreprises qui projetaient de recruter des cadres en 2021 ont renoncé à le faire, principalement faute de candidatures correspondant au profil recherché, révèle l’Association Pour l'Emploi des Cadres (Apec).


6 recrutements de cadres sur 10 s’avèrent compliqués

La part des entreprises ayant recruté des cadres a stagné en 2021, à 10%. Le dernier trimestre 2021 aurait pu être synonyme d’embellie, mais de nombreux recrutements qui ont été engagés n’ont toujours pas été finalisés. De plus, 25% des employeurs qui projetaient de recruter des cadres en 2021 ont renoncé à le faire. Et cette proportion monte même à 34% parmi les ETI et les grandes entreprises (34%). Ils y ont surtout renoncé car ils n’avaient pas pu trouver de candidatures correspondant à leurs besoins, nous apprend l’Association Pour l'Emploi des Cadres (Apec) dans son dernier baromètre trimestriel.

Parmi les entreprises ayant embauché ou essayé d’embaucher des cadres en 2021, 60% jugent qu’il a été difficile de le faire. La proportion monte même à 72% dans les ETI et les grandes entreprises. Pour parvenir à recruter, nombre d’entreprises ont procédé à un ajustement sur le profil recherché pour au moins un de leurs recrutements de l’année : 44% ont recruté un cadre n’ayant pas toutes les compétences techniques attendues au départ, et 40% un cadre ayant moins d’années d’expérience que prévu. Les entreprises ont également fait des concessions sur le niveau de rémunération : 47% l’ont revu à la hausse en cours de processus au moins une fois dans l’année.

Près de 7 grandes entreprises sur 10 espèrent recruter des cadres en 2022

Même si des difficultés de recrutement demeurent, d’une manière générale, les choses semblent aller plutôt bien pour les entreprises. Toujours selon ce baromètre de l’Apec, 78% des entreprises ont confiance en l’évolution de leurs carnets de commandes, et 67% des grandes entreprises espèrent recruter en 2022 (contre 55% début 2021).

Les cadres eux-mêmes ne perdent pas de temps non plus. Les cadres en poste ont été actifs dans leur recherche d’emploi en 2021 : 31% ont répondu à une offre d’emploi, et 28% ont passé un entretien d’embauche. Les envies de mobilité sont globalement stables (39%), mais sont en baisse chez les jeunes cadres (52%, contre 61% début 2021).


Anton Kunin