managementhebdo

​Apple a payé Tim Cook les vacances qu'il n'a pas prises



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 23 Janvier 2015 - 08:00

Entre le dirigeant de la société la plus valorisée en Bourse dans le monde entier peut faire rêver n'importe qui : gros salaire, reconnaissance mondiale et bien d'autres avantages. Mais être le PDG de ce groupe, qui en l'occurrence est Apple, représente également une énorme quantité de travail et souvent il faut faire l'impasse sur les vacances. C'est ce qu'a fait Tim Cook ; et Apple l'a payé pour ça.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
2014 a été une année importante pour Apple avec l'annonce en fanfare de sa nouvelle montre connectée, l'Apple Watch, et le lancement de ses deux nouveaux smartphones en septembre, l'iPhone 6 et l'iPhone 6Plus. Une année qui n'a donc pas été de tout repos pour Tim Cook qui a dû renoncer à une grande partie de ses vacances pour faire face à ses obligations.

Apple ne pouvait donc pas ne pas remercier son PDG d'être aussi responsable et, selon un récent document concernant les dépenses de la société à l'attention des actionnaires (mais en libre accès), le groupe a donc payé les vacances non prises par Tim Cook en 2014. Pour un total de 56 923 dollars, soit un peu plus que le revenu annuel moyen aux Etats-Unis (54 000 dollars). Mais ce qui peut paraître beaucoup n'est en fait que dérisoire pour le PDG d'Apple.

En 2014, en effet, Tim Cook a reçu, en plus de son salaire (1,748 million de dollars) un bonus de 6,7 millions de dollars et d'autres bonus... pour un total de 9,2 millions de dollars. Mais la palme du plus gros gain revient à la nouvelle recrue Angela Ahrendts, directrice générale des ventes débauchée en 2014, qui a touché 73,35 millions de dollars en 2014 (dont 70 millions en stock-options).