managementhebdo

​Vincent Bolloré retire la publicité au journal Le Monde



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 5 Juin 2015 - 13:44

Dans son édition du mercredi 3 juin 2015 le journal Le Canard Enchaîné dévoile une histoire qui risque de poser pas mal de problèmes au journal Le Monde : une affaire de publicité et d'enquêtes. En l'occurrence, c'est Vincent Bolloré qui est au centre de l'affaire. Il n'aurait pas apprécié la publication de deux articles à charge dans le quotidien français et aurait décidé d'agir en privant ce dernier de revenus publicitaires.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Les deux articles publiés par Le Monde ne porte ni sur la même affaire ni ont été publiés à des dates proches, mais cela n'y aura rien changé. Le premier, publié en octobre 2013, portait sur Vincent Bolloré en personne, le second, daté de septembre 2014, sur les affaires de Bolloré à Abidjan. Deux enquêtes qui n'ont pas plu à la huitième fortune française.

Le milliardaire a décidé de faire jouer son réseau et surtout sa puissance : il est le principal actionnaire du géant de la publicité Havas (1,87 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014) et il a donc utilisé son pouvoir de décision pour sanctionner le quotidien. Selon le Canard Enchaîné, Vincent Bolloré aurait donc privé Le Monde de l'intégralité des publicités d'Havas.

Le manque à gagner est énorme pour Le Monde : 7,2 millions d'euros par an. Bien que le journal ne communique pas son chiffre d'affaires il est, comme l'ensemble de la presse en France, en situation financière précaire, et ce malgré les aides de l'Etat.

L'affaire, qui n'a pas fait grand bruit, n'est pas nouvelle : Bernard Arnault avait fait de même avec le journal Libération qui avait mené une enquête sur son exil fiscal.




Dans la même rubrique :
< >