managementhebdo

Recrutement : 1 salarié sur 4 s’est déjà vu reprocher d’être trop âgé pour le poste



Mardi 25 Octobre 2022 - 08:36

Lors d’entretiens d’embauche passés, 1 salarié sur 4 (23%) s’est déjà vu reprocher d’être trop âgé pour le poste visé, révèle un sondage Opinionway pour le moteur de recherche d’emploi Indeed.


6 dirigeants d’entreprise sur 10 envisagent de recruter prochainement un senior

L’embauche de seniors, est-ce une bonne idée selon les recruteurs et les salariés ? Tant les uns que les autres répondent, dans leur grande majorité, par l’affirmative. Selon un sondage Opinionway pour le moteur de recherche d’emploi Indeed, 52% des dirigeants et 62% des salariés estiment que le premier atout des seniors est la transmission, le partage de savoirs à d’autres collaborateurs. Arrive en deuxième position la connaissance du métier et son environnement (citée par 52% des dirigeants et 60% des salariés).

Le sondage nous apprend par ailleurs que 60% des dirigeants souhaiteraient recruter un senior dans les prochains mois. En plus, plus d’un quart (26%) des dirigeants d’entreprise avoue que face à des CV équivalents, il privilégie le candidat le plus jeune.

La grande majorité des salariés apprécient de travailler avec des personnes plus âgées qu’eux

En même temps, quelques réticences demeurent. Interrogés sur les freins à l’embauche de seniors, les dirigeants citent en premier les problèmes de santé, la fatigue (46%), les attentes des seniors en matière de rémunération (34%) et leurs difficultés à utiliser des outils numériques (32%).

Toujours est-il que 86% des salariés déclarent aimer travailler avec des personnes plus âgées qu’eux, et 71% des salariés aimeraient que leur entreprise recrute davantage de seniors. C’est d’ailleurs auprès des salariés seniors que les collaborateurs déclarent apprendre le plus : 49% auprès des 45 à 50 ans et 44% auprès des 50 à 60 ans.


Anton Kunin


Dans la même rubrique :
< >