managementhebdo

Peugeot : hausse des ventes d’immatriculations neuves de 9,24% en mai



Lundi 3 Juin 2019 - 10:07

Le marché automobile français a progressé de 1,17 % sur un an en mai, selon les statistiques publiées samedi 1er juin, par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Selon le CCFA, un total de 193.948 voitures particulières neuves ont été vendues sur le marché français au cours du mois écoulé, contre 191.702 en mai 2018.


Au mois de mai, les ventes de voitures neuves en France ont augmenté

Le marché automobile français a vécu un joli mois de mai 2019. En effet, 193 948 voitures particulières neuves ont été vendues, contre 191 702 en mai 2018, selon les statistiques du Comité des constructeurs français d'automobiles, le CCFA. Et une marque tire son épingle du jeu : PSA.

Avec une croissance des ventes d’immatriculations neuves de 9,24%, le groupe PSA a écoulé un total de 64 996 unités au mois de mai. Mais ce n'est pas la seul marque tricolore a être en grande forme. Citroën a vu une progression de ses ventes de plus de 23%, mais avec 21 127 véhicules neufs. Peugeot affiche une croissance de 5,32% avec 34 838 immatriculations neuves. En revanche, la filiale Opel subi un recul de 3% avec 6 809 voitures écoulées en mai, d’après les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). 

Renault voit ses ventes baisser de même que Ford

"En mai fais ce qu'il te plait", sauf pour Renault... Le groupe accuse, en effet, une légère baisse des ventes de 0,40% en mai sur un an, après une chute de 7,52% en avril, à 49 327 unités. Les ventes de sa filiale roumaine Dacia sont également en recul de 1,27%, à 13.002 unités vendues. La marque française pourrait fusionner avec Fiat-Chrysler et rêvé à un avenir meilleur. "Wait and see" comme on dit de l'autre côté de l'Atlantique !

Justement, l'Américain Ford a vécu un mois de mai cauchemardesque avec une chute importante de 13,3% de ses ventes avec seulement 6 541 unités écoulées. En tout, il s’est vendu 193 948 véhicules neufs de particuliers en mai, une progression de 1,17% par rapport au même mois de l’an dernier. Sur les cinq premiers mois de 2019, la croissance est quasiment nulle (+0,05%), avec 935 478 véhicules neufs vendus en France.


Marie-Eve Wilson-Jamin


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 20:55 Intermarché : un nouveau concept de supermarché