managementhebdo

Pas d’amélioration du chômage en 2015 selon l’Insee



Vendredi 26 Décembre 2014 - 11:38

Alors que le gouvernement est encore confronté à la hausse inexorable du chômage, l’Insee précisait le 25 décembre dernier que le nombre de demandeurs d’emploi allait continuer à augmenter en 2015. Guère rassurant…


@Shutter
@Shutter

La France compte officiellement 5,18 millions de demandeurs d’emploi. Le résultat de plusieurs mois consécutifs de hausse. Et cette tendance, qui handicape fortement le gouvernement, n’est pas prête de s’inverser selon l’Insee. D’après l’Institut national de la statistique, le taux de chômage qui culminait à 10,4 % de la population active en septembre dernier devrait continuer d’augmenter dans les prochains mois, en 2015. Il devrait atteindre 10,6 % à la fin du mois de juin prochain.

 

La raison est simple. Le nombre d’emplois créés ne suffira pas à absorber les nouvelles entrées sur le marché de l’emploi. Alors que l’on envisage pas moins de 15 000 nouveaux emplois créés sur les prochains mois, ils ne seront pas suffisants pour incorporer les 64 000 entrants sur le marché… L’Insee n’est pas la seule à partager ce pessimisme. L’Unedic, qui gère l’assurance-chômage, estime que le taux de chômage augmentera de 0,3 % en 2015. Même son de cloche pour le FMI qui ne voit pas de baisse avant 2016…

 

De nombreuses analyses qui divergent quelque peu sur les chiffres, mais qui ont le mérite de se rejoindre sur un point : confirmer qu’en ayant lié son sort à celui de l’emploi, François Hollande a vraiment pris un sacré risque, ne serait-ce que pour sa représentation en 2017, lors des prochaines présidentielles. 



Jean-Baptiste Le Roux


Dans la même rubrique :
< >