managementhebdo

Le prélèvement à la source est déjà une réalité pour des millions de contribuables



Vendredi 4 Janvier 2019 - 15:13

Le prélèvement à la source, c’est la grande affaire qui occupe l’administration fiscale depuis des mois, et pour cause : cette réforme va concerner tous les contribuables. C’est déjà le cas, depuis le 2 janvier, pour des millions de Français.


Plus de 16 millions de contribuables sont d’ores et déjà concernés par le prélèvement à la source, a expliqué Gérald Darmanin lors d’un point presse rapporté par Le Figaro. Le plus gros contingent, à savoir 15 millions de contribuables, provient des retraités du privé, via les pensions complémentaires Agirc-Arrco, qui ont commencé le prélèvement. 722 000 bénéficiaires de pensions d’invalidité sont également concernés, tout comme 280 000 retraités de la SNCF et des chômeurs.

Ces premiers pas du dispositif ont été effectués sans heurts ni difficultés particulières, se réjouit l’hôte de Bercy. Aucun bug n’a entaché les débuts du prélèvement à la source, et les taux de prélèvement choisis par les contribuables ont bien été appliqués aux bonnes personnes. Toutefois, le ministère de l’Économie a voulu répondre au mieux à l’afflux d’interrogations des Français en renforçant les équipes chargées de leur répondre : aux 40 000 agents disponibles au bout du fil, se sont ajoutés 200 autres.

Particularité de cette réforme, il est possible d’actualiser le taux en temps réel, sans attendre un an. 57 000 contribuables ont déjà profité de cette option, ce dès le premier jour de la mise en route de la réforme. 40 000 ont obtenu un taux plus bas, 17 000 un taux plus élevé afin d’éviter un rattrapage par la suite. Pour les 6 000 Français restants qui ont utilisé cette possibilité, le prélèvement est tout simplement tombé à zéro. Le dispositif prend en compte très rapidement les changements dans la vie personnelle et professionnelle du contribuable.