managementhebdo

La banque et l’assurance, un secteur particulièrement propice au harcèlement



Mardi 10 Janvier 2023 - 15:21

Dans le secteur de la banque et de l’assurance, 45% des salariés (contre 32% tous secteurs confondus) disent avoir un jour été victimes de harcèlement, apprend-on d’un sondage IPSOS pour le cabinet Qualisocial.


Banque et assurance : les femmes et les managers sont davantage victimes de harcèlement

La prévalence du harcèlement est particulièrement importante dans le secteur de la banque et de l’assurance. Non seulement une plus grande proportion de salariés disent en avoir été victimes (45%, contre 35% de salariés tous secteurs confondus), mais une plus grande proportion de salariés affirment également en avoir été les auteurs : 21%, contre 13% tous secteurs confondus, révèle un sondage IPSOS pour le cabinet Qualisocial.

Le sondage révèle par ailleurs que dans ce secteur, deux catégories de salariés sont particulièrement touchées. D’une part, les managers : ils sont 65% à déclarer avoir été un jour victimes de harcèlement, contre 48% des managers tous secteurs confondus. D’autre part, les femmes : 51%, contre 38% tous secteurs confondus.

Tous secteurs confondus, le harcèlement est remonté à l’employeur dans un tiers des cas

Il apparaît aussi que le cyberharcèlement (mail, messagerie interne…) est plus répandu dans le secteur de la banque et de l’assurance par rapport aux autres secteurs : 36%, contre 13% tous secteurs confondus. Tout cela inquiète bien évidemment les salariés : alors que le harcèlement est cité en troisième position parmi leurs préoccupations par l’ensemble des salariés, dans le secteur de la banque et de l’assurance il l’est en deuxième position.

Bizarrement, malgré sa prépondérance plus importante, dans le secteur de la banque et de l’assurance le harcèlement est moins remonté à l’employeur : 12% des situations seulement le sont, contre 29% en moyenne dans l’ensemble des secteurs. Néanmoins, l’employeur, lorsqu’il est informé de la situation, réagit bien mieux dans le secteur de la banque et de l’assurance que dans les autres secteurs : le sondage montre que 84% des salariés considèrent que leur employeur a bien réagi face à la dernière situation de harcèlement, contre 59% tous secteurs confondus.


Anton Kunin