managementhebdo

Frais professionnels : en 2020, les Français ont surtout mangé et roulé en voiture



Mardi 24 Novembre 2020 - 16:06

L’épidémie de Covid-19 a radicalement changé la distribution des frais professionnels, que les salariés soumettent à leurs employeurs (communément appelés notes de frais). Finis les déplacements sur de longues distances, désormais on achète à emporter et reste chez soi.


L’époque du train et de l’avion semble révolue

Finis (ou presque) les longs déplacements professionnels en train et en avion, désormais les salariés français se déplacent surtout près de chez eux en taxi ou un peu plus loin, en véhicule personnel, nous apprend la société Expensya, spécialisée dans l’automatisation de la gestion des notes de frais. Cette tendance à la hausse des déplacements en véhicules personnels est accompagnée d’une augmentation des frais de péage (+2%), de parkings et de carburant (+5%). Quant aux indemnités de frais kilométriques, leur montant total a doublé avec un nombre de transactions également à la hausse (+24,5%).

Outre le taxi et le véhicule personnel, en 2020 les salariés se sont surtout déplacés en bus et en métro. Globalement, le nombre de factures correspondant à des trajets a diminué de 6,3%, et leur montant de 4,5%, mais les déplacements restent toujours un poste important (classé deuxième en 2020, après la restauration).

Chute des déplacements professionnels oblige, les séjours à l’hôtel sont en perte de vitesse

S’agissant de la restauration, justement, les frais de bouche représentent ainsi 42% des dépenses passées en notes de frais. Depuis le début de l’épidémie, les salariés optent surtout pour l’hypermarché ou le fast-food proche de leur lieu de travail. McDonald’s se place encore en tête des marchands (en 2020, 13% des salariés ont pris au moins un repas chez cette enseigne). En deuxième position, on trouve E.Leclerc, juste avant Carrefour.

L’hébergement, qui occupait en 2019 encore la deuxième place dans le classement, arrive cette année en dernière position. Il ne représente que 17% du budget total engagé en frais professionnels et 6% du nombre des factures. La chaîne hôtelière favorite des employeurs est encore et toujours Ibis Hotels : elle concentre 14,45% des dépenses au titre de l’hébergement.


Anton Kunin

Tags : frais