managementhebdo

Chômage : nouvelle baisse modeste au premier trimestre



Jeudi 16 Mai 2019 - 22:07

Le chômage poursuit sa lente décrue en France. L’Insee a calculé une baisse de 0,1 point pour le premier trimestre, pour un taux de chômage de 8,7%.


L’Insee, qui mesure le chômage selon les normes du Bureau international du travail, a calculé pour le premier trimestre un taux de 8,7% pour la France entière : c’est son niveau le plus bas depuis dix ans. Il recule de 0,1 point par rapport au trimestre précédent, qui avait connu un reflux plus important (-0,3 point). Pour la seule métropole, le taux de chômage s’établit à 8,4%, avec là aussi une baisse de 0,1 point. On compte 2,4 millions de chômeurs en France métropolitaine, soit 19 000 personnes de moins. Le taux d’emploi, qui couvre la population de 15 à 64 ans qui travaille, reste lui stable ; par ailleurs, il s’est créé 66 400 emplois sur la période.

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, se félicite de cette bonne nouvelle: « La baisse se poursuit. Nos réformes ont des effets », explique-t-elle. Sur les douze derniers mois, le chômage a reculé de 0,5 point. C’est un chiffre bon à prendre, mais cela reste encore assez modeste. La croissance ne permet pas, en l’état, de faire descendre franchement le taux de chômage. La progression du PIB devrait s’établir entre 1,4% et 1,5%. 

Il faut néanmoins relativiser : les emplois qui sont actuellement créés par l’économie française sont de qualité. Il s’agit en majorité de temps complets et de contrats à durée indéterminée. Le nombre de personnes qui travaillent en temps partiel et qui voudraient travailler davantage recule. Néanmoins, atteindre un taux de 7% d’ici la fin du quinquennat — un objectif d’Emmanuel Macron — semble encore hors de portée.



Tags : chômage