managementhebdo

Travailler pendant les vacances, une réalité pour 63% des Français



Dimanche 15 Juillet 2018 - 17:59

63% des Français ont déjà travaillé pendant leurs vacances, c’est ce que révèle un sondage de SAP Concur réalisé en collaboration avec Innofact.


Les hommes et les 18-29 ans sont les plus nombreux à avoir travaillé pendant leurs vacances

Travailler ne serait-ce qu’un peu pendant les vacances est assez courant pour les salariés français : 63% de nos compatriotes l’ont déjà fait, révèle un sondage réalisé par SAP Concur. Cette pratique est légèrement plus répandue chez les hommes (66%) que chez les femmes (59%). En plus, elle s’avère nettement corrélée à l’âge : alors qu’au-delà de 50 ans seulement un salarié français sur deux (50%) déclare avoir déjà travaillé pendant ses vacances, ces derniers sont plus nombreux chez les 40-49 ans (60%), suivis des salariés entre 30-39 ans (69%), puis des plus jeunes, les 18-29 ans, qui arrivent en première position (76%).

45% des travailleurs français ont déjà répondu à des emails pendant leurs vacances : 48% des hommes et 42% de femmes. Et cela s’avère d’autant plus répandu chez les jeunes : 58% des 18-29 ans l’ont déjà fait, contre 49% des 30-39 ans, 41% des 40-49 ans et seulement 30% pour les salariés de plus de 50 ans. Second motif d’entorse aux congés : les réunions téléphoniques, auxquelles 37% des travailleurs français ont déjà participé.

Avoir à repousser ou annuler un voyage pour travailler n’est plus rare

Avoir à repousser ou à annuler un voyage à cause du travail n’est plus exceptionnel. Cet empiètement du travail sur les projets privés concerne nettement plus les jeunes : 66% des 18-29 ans ont déjà annulé ou repoussé leurs congés pour raisons professionnelles, contre 50% des 30-39 ans et seulement 38% au-delà de 40 ans.

Quant à la tendance naissante au prolongement d’un voyage d’affaires par des vacances dans le même pays, 30% des travailleurs français l’ont déjà expérimenté. Et la proportion grimpe à 52% pour ceux qui voyagent régulièrement pour des raisons professionnelles. Les adeptes ici sont encore une fois les plus jeunes avec 43% des 18-29 ans et 36% des 30-39 ans. Les Français peu habitués à voyager pour raisons professionnelles sont en revanche plutôt contre cette idée en grande majorité (78%).


Anton Kunin