managementhebdo

Transdev : des grèves de conducteurs de bus dans plusieurs régions



Mardi 4 Janvier 2022 - 08:09

Les grèves n’en finissent pas à Transdev. Emboîtant le pas à leurs confrères de Reims le 3 janvier 2021, des conducteurs de bus de ce grand opérateur font grève dans les Bouches-du-Rhône et dans l’agglomération de Vichy ce 4 janvier 2021.


Transdev : les grèves se poursuivent dans les Bouches-du-Rhône et à Vichy

Les conducteurs de bus travaillant pour Transdev veulent des augmentations salariales et de meilleures conditions de travail. Le début du mois de janvier 2021 est émaillé par des grèves locales dans différentes régions de France. Après une grande grève dans l’agglomération de Reims, qui a « mis à l’arrêt » (selon les syndicats) le réseau de bus de la métropole le 3 janvier 2021, et alors que la grève entamée le 3 janvier se poursuit jusqu’au 4 janvier au soir dans l’agglomération de Vichy, ce sont les conducteurs des Bouches-du-Rhône qui ont fait grève le 3 janvier 2021.

Selon les informations de France Bleu Bouches-du-Rhône, la direction de Transdev propose une augmentation des salaires de 2,6%. Insuffisant, selon le syndicat FO, qui tient à rappeler que les salaires des conducteurs de bus sont déjà très bas (11,04 euros/heure, soit 1.600 euros bruts). Le syndicat réclame une augmentation de 9%. Les grévistes sont également mécontents vis-à-vis de l’état délabré des locaux et de l’absence de nettoyage.

Le mois de décembre 2021 avait déjà été émaillé par des grèves à Transdev

À Vichy, les conducteurs de bus réclament la mise en place de toilettes à destination des salariés sur le parcours des bus, ainsi que l’adaptation des horaires des bus aux heures de pointe. À Reims, les grévistes dénoncent par ailleurs la privatisation des transports en commun.

Ces grèves ont lieu dans le prolongement de celles de décembre 2021. À l’époque, les salariés de Transdev Touraine dénonçaient le paiement du temps d’attente à 50% voire 25% seulement du salaire de base, ainsi que des journées de travail trop longues. Ils réclamaient aussi un statut unique, différents conducteurs de l’entreprise étant employés selon différentes conventions (inter-urbaine et urbaine). Avant cela, entre octobre et la mi-décembre 2021, dans l'Oise et dans la Somme, les conducteurs de bus Transdev avaient organisé 16 journées de grève, réclamant des salaires plus élevés.


Anton Kunin