managementhebdo

Le sort des boutiques Micromania est en suspens



Dimanche 10 Février 2019 - 21:15

Le réseau de magasins de jeux vidéo Micromania est au bord du gouffre. Son propriétaire, le groupe américain Gamestop, croule sous le poids de sa dette et aucun repreneur ne semble intéressé.


Les magasins Micromania, bien connus des joueurs, pourraient disparaitre. Le propriétaire américain de la chaîne de boutiques, Gamestop, est lesté d’une dette de 816 millions de dollars, ce qui a provoqué une perte de son cours en Bourse de 70% de sa valeur depuis 2015. L’entreprise est, depuis juin dernier, à la recherche d’un repreneur aux reins financiers suffisamment solides pour supporter le poids de cette dette. Personne ne s’est encore présenté pour reprendre le groupe dans son ensemble, et Gamestop a même renoncé à trouver un chevalier blanc.

Dans un communiqué, le groupe a en effet indiqué que son conseil d’administration avait mis un terme à ses efforts en vue de la vente de la société « en raison du manque de financement disponible à des conditions qui seraient commercialement acceptables pour un éventuel acquéreur ». Gamestop est tout de même parvenu à vendre les boutiques Spring Mobile pour la somme de 735 millions de dollars. Cela reste insuffisant pour les autres réseaux de magasins et partant, pour le français Micromania.

Le sort des boutiques Micromania est donc en suspens, car des 7 000 points de ventes détenus dans le monde par Gamestop, on ignore quels seront ceux sauvés par l’accord sur Spring Mobile. Micromania est présent en France au travers de 450 magasins répartis partout sur le territoire. On y trouve aussi bien des jeux vidéo que des consoles, des goodies, ainsi qu’un système de reprise de jeux vidéo et de vente d’occasions.



Tags : Micromania

Dans la même rubrique :
< >