managementhebdo

La frontière entre déplacements professionnels et vacances se brouille



Vendredi 30 Septembre 2022 - 15:51

Les déplacements professionnels qui se prolongent de quelques jours de vacances est une grande tendance du moment. Et les salariés sont demandeurs de ces séjours, comme le révèle un récent sondage.


58% des voyageurs d’affaires ont choisi de rester plus longtemps sur place après avoir accompli leur mission

Avez-vous entendu parler de « bleisure », ce mot-valise composé des mots anglais « business » et « leisure » ? À en croire un sondage Opinionway pour Kyriad (une marque de Louvre Hotels Group), c’est une tendance qui connaît un essor fulgurant depuis la fin des restrictions liées au Covid-19. Pour commencer, il faut expliquer que la majeure partie des séjours en hôtel correspondent à des déplacements dans un cadre professionnel. En 2019, 60% des séjours dans les hôtels correspondaient à des voyages professionnels. Après une chute prévisible en 2020 (37%), cette proportion est remontée en 2021 (51%), sans toutefois atteindre son niveau de 2019.

En 2021, plus de la moitié (58%) des salariés interrogés dans le cadre de ce sondage ont donc déclaré être restés plus longtemps sur place lors d’un voyage d’affaires. Chez les CSP+ de moins de 35 ans, cette proportion monte même à 73%. En outre, parmi les salariés qui sont restés plus longtemps, 1 sur 4 a été rejoint par son conjoint ou partenaire à cette occasion.

La quasi-totalité des voyageurs d’affaires essaient de goûter aux spécialités culinaires locales

Et même si tout le monde ne prend pas de jours supplémentaires pour rester sur place, une grande majorité des salariés qui partent en mission en profitent pour découvrir des spécialités culinaires propres à la destination (93%), visiter des lieux touristiques (89%) ou effectuer des activités locales (87%). À noter que les moins de 35 ans et les CSP+ sont particulièrement enclins à profiter d’un déplacement professionnel pour chercher à connaître les spécificités locales.

De manière plus globale, lorsqu’ils choisissent un hôtel, les voyageurs d’affaires font avant tout attention aux avis clients (45%), aux infrastructures de loisirs comme la piscine, le spa ou la salle de fitness (23%) et au design de l’hôtel (22%).

Ce sondage Opinionway pour Kyriad a été réalisé auprès d’un échantillon de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus ayant effectué un voyage d’affaires avec au moins deux nuitées à l’hôtel au cours des 4 dernières années. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées du 28 juin au 9 juillet 2022.


Anton Kunin


Dans la même rubrique :
< >