managementhebdo

L’OFCE ne croit pas à la promesse du plein-emploi en 2027



Vendredi 22 Juillet 2022 - 11:11

Emmanuel Macron en a fait son fer de lance durant son premier quinquennat, objectif qu’il poursuit durant son deuxième mandat : le plein-emploi. Le gouvernement espère en effet que la France ne compte plus que 5% de chômage à l’horizon de 2027. Mais l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) n’y croit pas vraiment.


Le chômage va augmenter avant de baisser à nouveauté

Pixabay/Tumisu
Pixabay/Tumisu
Avec la publication de sa dernière étude, intitulée « Quelle trajectoire pour l’économie française au cours du prochain quinquennat ? », l’OFCE annonce des mauvaises nouvelles pour le gouvernement. Selon l’observatoire, l’exécutif ne devrait pas parvenir à son objectif d’atteindre le plein-emploi en France avant la fin du deuxième mandat d’Emmanuel Macron.

Au contraire, l’OFCE anticipe un coup de frein à la baisse du chômage en France. Après avoir chuté durant le premier quinquennat d’Emmanuel Macron jusqu’à atteindre le niveau de 7,2% de chômeurs en 2022, le chômage devrait augmenter. La crise que traverse la France et l’Europe en général porterait le chômage dans l’Hexagone à 8% en 2023 et 2024, selon l’OFCE.

Pas mieux que 7,5% de chômage en 2027

L’analyse des annonces, notamment de la réforme de Pôle Emploi qui devrait devenir France Travail, permet à l’OFCE d’estimer que ce ne sera qu’après 2024 que le taux de chômage en France reprendra une tendance baissière. De fait, après un pic à 8%, le chômage chuterait pour atteindre, à la fin du deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, 7,5%.

Or, ce niveau est bien supérieur à celui considéré comme le plein-emploi, soit 5%. Le taux de chômage dans l’Hexagone ne serait alors pas meilleur que celui de 2020, année par ailleurs marquée par une situation compliquée au niveau de la pandémie.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 14:16 La prime carburant est doublée et élargie