managementhebdo

Ikea va mettre en place un abonnement à ses meubles



Dimanche 7 Avril 2019 - 01:20

Après Netflix, Spotify ou encore le smartphone, le modèle économique de la location sur abonnement peut-il s’imposer dans le secteur de l’ameublement ?


Le géant suédois de l’ameublement va étendre à partir de 2020 une expérimentation visiblement couronnée de succès menée en Suisse : la location de meubles. Chaque mois, le client dépense une poignée d’euros pour conserver l’usage de tel ou tel meuble, puis au bout d’un an ou deux, il peut le remplacer par un nouveau modèle, ou rendre le meuble à Ikea. En Suisse, le test portait sur des clients professionnels qui s’équipaient de mobilier de bureau. La nouvelle mouture de cette offre de leasing se destinerait en premier lieu à la cuisine. Les meubles revenant chez Ikea seront réparés et rénovés, puis revendus.

Pour cette nouvelle offre de location, ce sont les clients de 30 pays qui pourront l’utiliser pour se « meubler sur abonnement », dont la France. Après avoir mené des enquêtes auprès de sa clientèle, Ikea a identifié une tendance lourde, celle du développement durable. De fait, l’entreprise — qui consomme 1% de l’ensemble du bois produit dans le monde — s’est engagée dans une transformation de fond liée à l’économie circulaire : d’ici 2030, le recyclage de ses meubles devront lui permettre de créer de nouveaux meubles.

Quant à l’abonnement, c’est un modèle qui a le vent en poupe. La société suédoise s’inspire ainsi des modèles de Netflix et Spotify, ou encore des services de leasing comme on en trouve dans les secteurs automobiles ou dans la téléphonie. Reste maintenant à savoir si les consommateurs sont prêts à s’engager sur de la location alors qu’ils ont l’habitude de posséder définitivement leurs meubles…



Tags : Ikea

Dans la même rubrique :
< >