managementhebdo

Hoox : le smartphone français ultra sécurisé pour les entreprises



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 4 Octobre 2013 - 10:12

Bull, société française spécialisée dans l'informatique et surtout dans la cybersécurité, a dévoilé un nouveau smartphone développé spécialement pour répondre à la question de la sécurité des données et des conversations. Un marché nouveau qui est en pleine expansion à la suite des révélations sur le programme d’espionnage américain PRISM.


cc/flickr/philcampbell
cc/flickr/philcampbell

Les entreprises et les gouvernements sont tombés des nues lorsqu'Edward Snowden a révélé aux journalistes britanniques de The Guardian le gigantesque programme de surveillance et d'espionnage mis en place par la NSA. Appelé PRISM, ce programme touche toutes les sphères, du privé aux plus hauts dirigeants politiques comme des ministres et même des membres de l'ONU.


La question de la sécurité des données, en ces temps d'ultra-connectivité et de haute technologie, est donc devenue un centre fondamental de la stratégie de développement des entreprises, conscientes désormais que leurs secrets ne sont pas aussi bien gardés qu'ils ne le supposaient. La société française Bull, spécialiste dans le domaine, a donc dévoilé sa réponse au problème lors des Assises de la sécurité de Monaco qui se tiennent du 2 au 5 octobre sur le Rocher.


Le nouveau smartphone ultra-sécurisé de Bull a été baptisé « Hoox » et a été complètement revu pour assurer la meilleure sécurité. Que ce soit au niveau du Système Opératif, il embarque un noyau Android, ou des composants physiques, Bull s'est employée à tout revoir et tout refondre pour assurer la quasi-impossibilité de piratage. Toutes les failles de sécurité connues ou découvertes par les spécialistes du laboratoire de recherche de Bull ont été comblées.


De plus, il intègre un système de protection biométrique et de cryptage de données et des communications. Quant aux données, les entreprises peuvent décider de les stocker en local ou de les confier directement à la société Bull.


Ce nouveau smartphone est déjà disponible à la réservation, mais seulement pour les entreprises. Il ne devrait jamais être disponible pour les particuliers, garantissant à Bull le contrôle de la vente des terminaux. Les premières livraisons devrait être réalisées dès le 1er janvier 2014.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 14:16 La prime carburant est doublée et élargie