managementhebdo

Groupe Bouygues : Martin Bouygues cède sa place de directeur général



Vendredi 19 Février 2021 - 10:46

Changement de direction à la tête du groupe Bouygues, en difficulté en 2020 en partie à cause de la crise sanitaire : le directeur général change. Mais Martin Bouygues, qui est à la tête du groupe depuis plus de trois décennies, ne prend pas encore sa retraite.


Martin Bouygues scinde les postes de président et directeur général

Fils de Francis Bouygues, fondateur du groupe Bouygues, Martin Bouygues est président directeur général du géant français qui travaille dans le BTP, les médias et les télécoms depuis 1989. Le 18 février 2021, à l’occasion de la présentation annuelle des résultats du groupe marqués par une chute de 9 % du chiffre d’affaires en 2020 et, surtout, une baisse de 40% du bénéfice net (696 millions d’euros), il annonce changer de casquette.

Dans les faits, Martin Bouygues scinde le poste de PDG en deux : d’un côté le poste de président, qu’il continue d’occuper, et d’un autre côté le poste de directeur général. Une décision stratégique pour relancer la croissance alors que l’année 2021 s’annonce compliquée.

Olivier Roussat devient directeur général de Bouygues

Homme fort de Bouygues Télécom, dont il était jusque-là le directeur général délégué et le président du conseil d’administration, c’est Olivier Roussat, 56 ans, qui a été nommé par Martin Bouygues pour prendre la direction générale du groupe à ses côtés. Richard Viel, lui, va succéder à Olivier Roussat à la tête de l’opérateur téléphonique et de l’entreprise de travaux publics Colas.

Martin Bouygues a également annoncé la nomination de son fils Edward Bouygues, déjà directeur de la stratégie de Bouygues Télécom depuis 2019, au poste de directeur général délégué du groupe Bouygues, tout comme Pascal Grangé.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >