managementhebdo

Ascoval : la reprise de l'aciérie de Saint-Saulve confiée à British Steel



Jeudi 2 Mai 2019 - 16:43

La justice a décidé de confier la reprise de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve à British Steel. Le deuxième groupe sidérurgique au Royaume-Uni faisait figure de favori. La fin d'une bataille judiciaire de quatre ans !


La reprise de l'aciérie Ascoval confié au Britannique British Steel,

Ascoval : la reprise de l'aciérie de Saint-Saulve confiée à British Steel
C'est fait ! Le tribunal de Strasbourg a confié la reprise de l'aciérie Ascoval au Britannique British Steel, deuxième groupe sidérurgique du Royaume-Uni, qui faisait figure de favori dans ce dossier. C'est donc un grand ouf de soulagement pour les 270 salariés de l'usine, située à Saint-Saulve (Nord).

Pour rappel, l'aciérie a été créée en 1975 par Vallourec et est devenue Ascoval en 2017. Elle fabrique des tubes d'aciers spéciaux. Un repreneur était attendu depuis la liquidation judiciaire, en février 2018, du groupe Asco Industries, auquel le sidérurgiste Vallourec avait cédé 60% de l'usine.

La fin d'une bataille judiciaire de quatre ans

C'est donc la fin d'un épisode judiciaire terriblement long pour les salariés. Le premier plan de restructuration avait en effet été annoncé en 2015 par Vallourec. Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, avait assuré devant les salariés de l'usine de Saint-Saulve qu'il n'y aurait "aucune fermeture de site et aucun départ contraint".

Une bonne nouvelle également pour les syndicats. Avant même l'annonce officielle,  Nicolas Lethellier, délégué CGT, vantait les mérites d'un "connaisseur de l'acier avec un projet cohérent". Et pour cause ! Le groupe est la propriété du fonds Greybull Capital qui avait racheté des actifs de l'Indien Tata Steel en Europe constitués de produits longs (rails).


Marie-Eve Wilson-Jamin