managementhebdo

Ryanair supprime quatre bases en Espagne



Samedi 24 Août 2019 - 20:51

Ryanair continue de souffrir un peu partout en Europe. La compagnie aérienne va ainsi fermer quatre bases en Espagne, alors que l'entreprise essuie un mouvement de grève.


Ryanair va fermer les bases de Tenerife, Lanzarote, Grande Canarie et Gérone en Espagne, à compter du 8 janvier prochain, a annoncé la compagnie aérienne irlandaise. Le marché du court-courrier européen affiche une « surcapacité significative », selon le courrier envoyé par l'entreprise à ses salariés. D'après le syndicat USO, ce sont 512 emplois de pilotes et de personnels de cabine qui pourraient disparaitre suite à la fermeture de ces bases. Ryanair indique que les procédures de licenciement collectif « pour tous les personnels de cabine et pilotes » vont débuter prochainement.

La compagnie low cost ajoute que son principal objectif, c'est de « minimiser les pertes d'emplois par des transferts » au sein du groupe. Elle prévient toutefois qu'il y aura des « doublons » au vu de la surcapacité actuelle à travers le réseau. En septembre, Ryanair essuiera un mouvement d'arrêt de travail en Espagne (des grèves qui ont lieu ailleurs en Europe depuis cet été). USO estime que l'entreprise démantèle ses bases en Espagne car « appliquer le droit du travail espagnol leur coûte plus cher que d'embaucher de nouveaux navigants à travers d'autres entreprises où les conditions sont plus précaires ».

Du côté de la direction, on met en avant les résultats financiers médiocres de ces derniers trimestres, ainsi que le retard pris par Boeing dans ses livraisons de 737MAX, une famille de moyen-courriers toujours cloués au sol après deux crashs aux lourds bilans. À la fin du mois dernier, la compagnie avait également annoncé la suppression de 900 emplois, alors que ses effectifs comptent 13 000 salariés.



Tags : Ryanair

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 20:55 Intermarché : un nouveau concept de supermarché