managementhebdo

« Gilets jaunes » : les défaillances d'entreprises très limitées



Mercredi 10 Juillet 2019 - 16:30

C'était la crainte des milieux économiques et du gouvernement : que le mouvement des « gilets jaunes » poussent bon nombre d'entreprises à mettre la clé sous la porte. Mais cela n'a pas été constaté.


Au plus fort du mouvement des « gilets jaunes », les manifestants bloquaient les ronds-points et les les défilés du samedi empêchaient les centres-villes de fonctionner correctement. Beaucoup ont alors craint que ces actions n'aient un impact négatif sur la survie de nombreuses entreprises, en particulier les petits commerces. C'est pourquoi le gouvernement a mis en place, dès novembre dernier, un plan de soutien. Les chefs d'entreprises ont la possibilité de demander un report des échéances fiscales et sociales, et même une exonération fiscale si leur société est particulièrement frappée par le mouvement. Ces dispositifs se sont poursuivis jusqu'à la fin du mois de juin. 

Selon Thomas Courbe, le directeur général des entreprises, le plan de soutien du gouvernement a manifestement porté ses fruits : « Pour l'instant il n'y a pas de défaillances accrues liées aux 'Gilets jaunes', notamment dans le commerce », a-t-il affirmé durant une conférence de presse. Il indique en revanche que la mesure exceptionnelle permettant d'annuler ses impôts directs a été « peu demandée ». Ce dispositif aurait tout simplement été « un peu sous-utilisé ». 

Les différents dispositifs mis en place par les pouvoirs publics ont permis de « limiter la casse », malgré les « montants significatifs » qui ont été enregistrés pour les reports. Au 31 mai, le cumul des étalements s'établissait à plus de 112 millions d'euros pour le social, et 104 millions pour le fiscal. Le directeur général des entreprises n'a pas constaté d'impact micro-économique « massif » lié au mouvement des « gilets jaunes », mais il relève néanmoins que l'estimation demeure difficile à mesurer.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 20:55 Intermarché : un nouveau concept de supermarché