managementhebdo

Disney nomme une femme à la tête du Conseil d’administration



Vendredi 3 Décembre 2021 - 08:21

Changement radical à la direction du géant Disney : pour la première fois de son histoire, le conseil d’administration de l’entreprise sera dirigée par une femme. Une décision qui représente le deuxième gros changement à la tête de l’entreprise en seulement deux ans. Disney semble donc entrer dans une nouvelle ère alors que le géant connaît un gros succès avec ses nouvelles franchises et le streaming.


Bob Iger s’en va, Susan Arnold arrive

Pixabay/Pexels
Pixabay/Pexels
Le groupe spécialisé dans les films et séries, mais aussi dans les parcs d’attraction, n’est pas allé chercher bien loin sa nouvelle présidente : il s’agit de Susan Arnold. Cette dernière siégeait au Conseil d’administration de Disney depuis plus de 14 ans et deviendra la première femme présidente du Conseil d’administration de Disney depuis la création du groupe, il y a 98 ans.

Susan Arnold va prendre ses fonctions dès janvier 2022, après le départ de l’actuel président du Conseil d’administration de Disney, Bob Iger. Ce dernier avait conservé cette casquette depuis 2020, lorsqu’il avait cédé sa place de Directeur général de Disney à Bob Chapek, qui conserve sa fonction.

Un changement de stratégie pour Disney ?

La décision n’est pas sans conséquences pour une entreprise largement dominée par les hommes : Susan Arnold est ouvertement homosexuelle, ce qui pourrait marquer un tournant dans la stratégie de Disney concernant la représentation LGBT dans ses œuvres. Le groupe s’est ouvert depuis quelques années à cette nouveauté, mais s’est également heurté à un public très conservateur, historiquement attaché à la représentation traditionnelle de la femme et de l’homme présente dans les créations du groupe.

Toutefois, Disney a été contrainte de changer d’avis dès que le groupe s’est attaché à adapter en séries et films les comics de chez Marvel ou encore en absorbant Pixar et LucasFilms. Une période de rachats massifs dont Bob Iger a été le cerveau, et dont Susan Arnold aura la charge de consolider et développer.


Paolo Garoscio


Dans la même rubrique :
< >