managementhebdo

Ford va détruire 12 000 emplois en Europe



Jeudi 27 Juin 2019 - 18:39

C’est un choc pour l’industrie automobile en général, et pour Ford en particulier : le constructeur américain a annoncé un plan de restructuration qui va toucher l’Europe. Des milliers d’emplois seront supprimés.


Coupes claires chez Ford en Europe. Le géant américain de l’automobile a publié son plan de restructuration de son activité en Europe. Ce sont 12 000 emplois qui vont disparaître, avec la fermeture de 6 usines d’ici la fin de l’année prochaine. Le groupe emploie 51 000 personnes dans l’ensemble de l’Europe, et opère pas moins de 24 lignes de production. En dehors de l’usine française de Blanquefort, en Gironde, Ford avait déjà annoncé la fermeture d’un site au Pays de Galles (1 700 postes touchés), ainsi que la suppression de 5 400 emplois en Allemagne.

 

L’entreprise avait aussi indiqué que trois usines allaient fermer en Russie, et une en Slovaquie. On connaît désormais l’ampleur des suppressions de postes, des départs qui se feront « principalement » sur une base volontaire assure la direction. Ford est lancé dans une restructuration plus vaste encore, visant à économiser 11 milliards de dollars. L’objectif étant d’alléger la structure de l’entreprise afin de lui faire gagner en souplesse, notamment au niveau décisionnel.

 

En Europe, le constructeur réorganise son activité en trois branches (véhicules de passagers, utilitaires et import) qui pourraient éventuellement faire l’objet par la suite d’une vente à la découpe, craignent certains observateurs. Ford est engagé, comme le reste de l’industrie automobile, dans une course de fond pour l’électrification des moteurs et la conduite autonome.



Olivier Sancerre

Tags : ford

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Octobre 2019 - 19:08 Avertissement sur résultat pour Renault