managementhebdo

« Gilets jaunes » : des mesures supplémentaires pour les commerces



Jeudi 7 Mars 2019 - 21:42

Les commerces touchés par la crise des « gilets jaunes » vont bénéficier d’un nouvelle aide de la part du gouvernement : des exonérations fiscales, en complément des autres mesures déjà en place.


Bruno Le Maire, sur le plateau de BFMTV, a détaillé ce nouveau dispositif : les commerçants qui ont subi une perte de leur chiffre d’affaires en raison du mouvement des « gilets jaunes » pourront bénéficier d’exonérations fiscales, et plus seulement d’étalements des échéances. Ils devront toutefois prouver qu’ils ont subi une perte de revenus, « une perte de clientèle, qu’ils ont subi un préjudice lourd » en raison des manifestations, blocages et dégradations des « gilets jaunes », a expliqué le ministre de l’Économie. Le site web des impôts a mis en ligne le formulaire à remplir.

Cette mesure représente un coût de « plusieurs millions d’euros qu’on va évaluer semaine après semaine ». Bruno Le Maire veut « frapper fort, il faut frapper vite. Nous avons entendu les appels au secours des commerçants qui ont été durement touchés depuis des semaines par le mouvement ». Selon l’association France Urbaine, les pertes de chiffre d’affaires des derniers mois n’ont pas été compensées, et elles ne peuvent être récupérées. Selon les types de commerces, « elles sont allées de 20 % à 70 % ».

Les ministères de l’Économie et de la Cohésion des territoires ont également abondé un budget de 3 millions d’euros pour financer le soutien à l’animation commerciale. Il faut faire revenir les consommateurs vers les centres villes et les zones commerciales qui ont été bloqués par les occupations des ronds points.




Dans la même rubrique :
< >